Tempête sur les Açores

Avril 2003 : Sophie veut voir des baleines ; je veux voir des volcans. A la radio, nous entendons que Bush et Blair préparent leur kriegspiel aux Açores. Tiens donc, c'est un coin que nous ne connaissons pas ! Banco ; Terres d'Av est la seule agence à proposer un clé-en-main là-bas, aussi tôt dans la saison ; nous ne nous posons pas plus de questions et partons avec eux. La semaine est prévue sur Pico, Faial et Sao Jorge, trois des cinq îles du groupe central des Açores qui en compte neuf en tout.

Nous serons 11 dans ce groupe, encadré par Olivier. Huit Parisiennes et trois Parisiens, vacances scolaires obligent, pour cette "marche" facile. En fait, la partie marche était vraiment très facile, les transferts jusqu'au départ et depuis l'arrivée des balades jusqu'aux hôtels qui nous hébergeaient étant assurés par des taxis. Le temps qu'il a fait et les paysages...vous les découvrirez dans les pages suivantes !

Ces îles qui se trouvent au milieu de l'Atlantique, à 1600 kms de Lisbonne, ont été découvertes à partir de 1427 et colonisées par les Portugais à partir de 1439. Rattachées au Portugal, elles comptent (en 2003) 336 100 habitants ; la ville principale, Ponta Delgada sur l'île de Sao Miguel, dans le groupe oriental, en compte 125 915.

Les Açores sont le résultat d'une activité volcanique sous-marine ; la dernière éruption en date remonte à l'hiver 1957, pendant laquelle un volcan a surgi de la mer et a fini par être relié à la côte à Capelinhos, sur la pointe Ouest de l'île de Faial.

Même si elle avait gardé un caractère artisanal, la chasse à la baleine a longtemps constitué une source importante de revenus pour l'économie des îles, jusqu'à son interdiction totale en 1985. Mais nous apprendrons sur place que les cétacés sont surtout visibles à partir du mois de Mai...


Aller à la page précédente Revenir en haut de la page Aller à la page suivante
Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien
(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 21/04/2003